La magie d'un sport singulier - La fête des fous du gazon ! - Créer, partager, transmettre

Bienvenue sur le site officiel du badmintennis

Badmintennis logo officiel

Court Duchêne

C'est sur ce terrain que toute cette aventure hors du commun a débuté. Au début des années 80, Michel Duchêne et son fils échangeaient quelques volants en pratiquant un peu de badminton. En 82, quelques essais avec une balle de mousse sur le sable d'une plage bretonne changeaient la donne. Gérald, Serge, Sonia, Patrick, Michel et Philippe abandonnèrent les volants et expérimentèrent ce qui allait devenir, un an plus tard, le badmintennis. En 1983, Philippe, dans une longue période de convalescence, imagina un règlement assez simple. Et durant les grandes vacances d'été, 10 joueurs se réunirent pour un tout premier tournoi dans le jardin de la famille Duchêne, à la rue Terne-Moreau.

Les tournois allaient s'enchaîner à raison de 3 par été (Grand Tournoi de simples en juillet, doubles en août, masters ou petit tournoi en septembre), jusqu'en 2006, date de la dernière édition sur ce terrain qui restera à jamais le berceau du badmintennis.

Ce court comportait de très nombreuses particularités qui ont fait dire, de la part de nombreux joueurs, que le badmintennis n'était pas du tout pareil hors de ce lieu. En effet, la première particularité résidait dans l'exiguïté du jardin. De cet aspect étroit, il en résultait des conditions de jeu uniques : 1. le vent y était souvent atténué 2. les spectateurs paraissaient participer au jeu, tant ils étaient proches des limites tracées 3. le bruit des encouragements résonnait plus qu'ailleurs 4. le peu de recul incitait les joueurs à pratiquer un jeu plus offensif, vers le filet (les échanges en réflexes de part et d'autre étaient fréquents) 5. l'encadrement du décor (sapins, murs, etc.) permettait de trouver facilement ses repères... Il faut aussi ajouter que durant les années 90 le gazon faisait l'objet d'un entretien spécifique qui lui a valu le surnom flatteur de "Wimble-Ternes" !