La magie d'un sport singulier - La fête des fous du gazon ! - Créer, partager, transmettre

Bienvenue sur le site officiel du badmintennis

Badmintennis logo officiel

2013: deuxième virage

Désirant absolument un tournoi en 2013, même sans anniversaire, les jeunes organisateurs, Sophie en première ligne, mettent sur pied un rendez-vous plus léger (2 jours et 70 joueurs) mais bien original. En effet, toutes les rencontres se disputent sur 3 terrains en herbe, tracés à la rue du Panorama. Cette concentration rappelle un peu les années fastes où tout se jouait aux 113 et 115 de la rue Terne-Moreau. L'ambiance est là. On a le sentiment qu'il faut profiter à fond des deux seuls jours de badmintennis de l'année. Les problèmes sont quasi inexistants, même s'il n'est pas aisé d'installer l'intendance sur ce terrain de quartier. Nous pressentons que nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère. Les jardins privés se raréfient: le temps est peut-être venu de focaliser toutes nos activités et nos matches à la rue du Panorama...

Malgré le relatif petit nombre de participants, les tableaux sont relevés. Manon confirme qu'elle devient la joueuse à battre. Elle l'emporte en simples face à Sophie et échoue d'un fifrelin dans la finale des mixtes où, après avoir sauvé 6 balles de matches, la revenante Florence et l'expérimenté Philippe empêchent la fille de Fred et Fabienne d'empocher un second trophée. Dans sa courte défaite, Manon est associée à l'autre grand vainqueur de cette édition 2013: un certain Gaëtan Hardy ! Le grand blond de Malonne gagne chez les messieurs à la surprise générale et c'est mérité ! Il faut dire qu'au stade des demi-finales on savait qu'il y aurait un vainqueur inédit, à trouver entre ledit Gaëtan, son dauphin Jérôme Colson, Jon Charte et Quentin Delcommène... Du beau monde.

Cette édition spéciale et très réussie restera marquée à tout jamais par un autre événement, extra-sportif celui-là: une tempête s'est abattue sur la région et sur notre base ! La bourrasque a emporté nos tonnelles, malgré l'entraide des plus téméraires, restés sur place ! Une belle frayeur qui va alimenter les conversations du lendemain !

En avant à présent vers 2014 ! Ce sera la fête des 30 ans du badmintennis, postposée d'un an par le fondateur...

Bad2013